English version
Tenants and Landlords for Fair Taxation
Arrêtons de payer des taxes foncières injustes
Accueil Éditorial Liens Comment les réductions sont calculées
 Autre éditorial en anglais  Critiquer les conseillers Remercier les bons conseillers Les résultats de 2009


(Mise à jour : 16 avril 2010)

Courriel aux conseillers municipaux qui ont voté contre l'équité fiscale des locataires en 2010

Le 14 avril 2010, les conseillers municipaux Brooks, Bellemare, Bloess, Deans, Desroches, El-Chantiry, Harder, Jellet, Monette, Qadri et Wilkinson ont voté pour le maintien du taux d'imposition foncier des locataires 1,7 fois plus élevée que celui des propriétaires de maison.

Il est essentiel pour les conseillers municipaux de saisir l'importance de cette question pour les locataires. Faites parvenir un courriel aux conseillers municipaux d'Ottawa afin de leur exprimer votre insatisfaction à l'égard de l'impôt injuste qu'ils maintiennent par leur vote.

Idéalement, votre message doit être courtois, mais ferme. Par le passé, certains de ces conseillers ont appuyé l'équité fiscale des locataires et nous aurons encore besoin de leur soutien l'an prochain. Plus spécifiquement, les conseillers Bellemare, Bloess, Deans, Harder, Qadri et Wilkinson ont parfois appuyé l'équité fiscale des locataires auparavant, tout comme les conseillers Doucet et McRae, bien qu'ils étaient absents lors du vote cette année.

Veuillez envoyer un courriel aux conseillers municipaux pour leur dire (EN VOS PROPRES MOTS):

• Je loue une maison à Ottawa.
• Un impôt foncier plus élevé se traduit par un loyer plus élevé.
• Cessez d'imposer les locataires à un taux plus élevé que celui des propriétaires de maison.

N'oubliez pas d'inclure un titre comme « Les locataires réclament l'équité fiscale » ou « Les locataires réclament un impôt foncier équitable » dans l'objet de votre courriel.

Cliquez ici pour envoyer un courriel à ces conseillers importants.